Mind-Concept

Entraide, échange, détente, tutoriels, partage, discussions, vie quotidienne


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Don d'organes

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Don d'organes le Ven 31 Juil - 19:05

Véra

avatar
"Dire sa position, c’est aussi aider ses proches". *
C'est le slogan du sujet dont je vais vous parler.

Qu'est-ce qu'une greffe ?
Une greffe est la mise en place dans le corps humain d'un organe étranger qui lui est devenu nécessaire.

On greffe :
- Pour remplacer ou suppléer un organe en défaillance sévère et irréductible, et dont la fonction est vitale.
- Pour permettre à un malade de retrouver une existence normale.

- Une autogreffe est une greffe dans laquelle le greffon provient du sujet lui-même. Le donneur est le sujet qui va recevoir la greffe.
- Une allogreffe (ou homogreffe) est une greffe faite à partir d'un donneur.
- Une xénogreffe est une greffe pratiquée entre deux organismes d'espèce différente, par exemple greffe d'un organe d'animal chez l'homme.

Quels sont les tissus et les organes que l'on greffe ?

Prélevés de son vivant :

- Essentiellement les Cellules Hématopoïétiques (ou moelle osseuse, donneurs familiaux ou non)
- Rein, entre parents du 1er degré
- Peau
- Fragments osseux
- Lobe hépatique et lobe pulmonaire (exceptionnellement)

Prélevés après la mort :

- Coeur
- Foie
- Rein
- Coeur-poumon
- Poumon
- Pancréas
- Os - cartilage
- Cornée (partie transparente du globe oculaire, située devant l'iris - on ne prélève pas l'oeil)
- Peau
- Intestin (rarement)

Chacun peut-il être donneur ?

Tout sujet en état de mort encéphalique, malgré tous les efforts des médecins pour le sauver, doit être considéré comme un donneur potentiel.

Cependant, il existe des contre-indications absolues au prélèvement de tout organe (infections sévères, cancers...). Il existe par ailleurs des contre-indications propres à certains organes.

En pratique, la qualité fonctionnelle du greffon dépend en grande partie des conditions dans laquelle survient la mort. Un organe dont la fonction est douteuse sera refusé.

Il n'y a pas de limite d'âge légale, cela dépend des organes concernés. Le critère retenu est la qualité des organes prélevables. C'est l'état physiologique du donneur et les circonstances de sa mort qui en décident.

Comment puis-je faire connaître ma position vis à vis du Don d'Organes ?

Si je refuse tout prélèvement d'organe le jour de mon décès, j'ai la possibilité de m'inscrire sur le Registre Nationale des Refus, auprès de l'Agence de la biomédecine (voir rubrique "Lois", sous-rubrique "Organismes"). J'aurai dès lors l'assurance de ne pas être prélevé.

Si au contraire je suis résolument POUR le Don d'Organes, je dois :

- le signaler à mes proches, afin que ceux-ci puissent témoigner de ma volonté,
- mieux, porter sur moi une carte de donneur d'organes. Celle-ci n'est pas obligatoire mais facilite grandement le don. Elle me permet d'affirmer ma position et signifie que "j'accepte que le jour de mon décès, si les circonstances le permettent, on me prélève des organes pour greffer à des malades en attente".
- je peux m'entionner à mes proches ma volonté d'exclure du prélèvement un ou des organes particuliers.

Il n'y a pas d'âge minimum pour prendre sa carte de donneur : même un mineur peut affirmer ainsi sa position. Il faut simplement savoir qu'en cas de décès (idem pour un majeur faisant l'objet d'une mesure de protection légale), le prélèvement ne peut avoir lieu qu'avec l'accord des parents. L'expérience prouve que de connaître la position de leur enfant facilite le choix des parents.

Qui paie le prélèvement ?

Le donneur en état de mort encéphalique est pris en charge par la Sécurité Sociale. Seuls sont dus les soins reçus pendant l'hospitalisation du donneur avant son décès.

Le transport d'un hôpital non préleveur à un hôpital préleveur est pris en charge par l'organisme de couverture sociale du receveur ; il en est de même de l'hospitalisation en réanimation et des examens pratiqués.

Les frais des prélèvements sont facturés aux hôpitaux qui ont transplanté.

Pour la famille du donneur, le prélèvement n'entraîne aucun frais lié à cette intervention. Par contre, le corps une fois rendu à la famille, celle-ci supportera les frais d'obsèques identiques, qu'il y ait eu prélèvement ou non.

Qui prélève ? Où prélève-t-on ?

Le prélèvement est effectué par une équipe médico-chirurgicale spécialisée d'un hôpital ayant obtenu l'agrément.

Le prélèvement est obligatoirement pratiqué dans un hôpital habilité par le ministère de la santé et le préfet du département.

Si le sujet en état de mort encéphalique se trouve dans un hôpital non habilité, le transfert vers un hôpital préleveur est indispensable. Le transfert est obligatoirement médicalisé (ex. Samu).

Une fois le(s) prélèvement(s) effectué(s), le corps est ramené dans son hôpital d'origine, sans frais supplémentaire pour la famille du donneur.

On prélève chez le même donneur un ou plusieurs organes selon leur état et les besoins.

*

Après ceci, j'aimerai avoir votre position sur le don d'organes et si vous êtes pour ou contre le fait que l'on prenne vos organes lors de votre disparition sur Terre. Si certains ont déjà une carte de donneurs...


Personnellement, je suis pour. Je pense faire une carte de donneur. J'accepte ce geste en étant en vie pour qu'après mon décès soit prélevé de mon corps, des organes ou des tissus. Je me dis qu'ils seront destinés à une transplantation ou une greffe, afin de sauver le vie ou d’améliorer la qualité de vie de personnes atteintes de maladies graves et que j'aurai fait une bonne chose, que j'aurai pu au moins aider quelques personnes qui souffrent et qui n'ont rien demander. La vie leur a gâché leur existence, alors si cela peut leur permettre de guérir et de vivre leur vie normalement, je n'hésite pas une seconde.

2 Re: Don d'organes le Ven 31 Juil - 23:55

Anne-Laure

avatar
On ne devrait même pas se poser la question.
C'est un geste humain qui devrait être automatique

3 Re: Don d'organes le Dim 2 Aoû - 5:50

Invité


Invité
pour ma part c'est déjà fait depuis belle lurette ,j'ai été confronté a un espèce de non compréhension vis a vis de mes parents , mais avec explication il se sont raviser ...en avaient ils le choix ...non lol!

4 Re: Don d'organes le Dim 2 Aoû - 8:44

Cougina

avatar
depuis le temps que je dois faire ma demande de carte! :/

5 Re: Don d'organes le Dim 2 Aoû - 12:05

Invité


Invité
Cougina a écrit: depuis le temps que je dois faire ma demande de carte! :/

http://www.france-adot.org/
c'est juste a titre d'info ...personne ne doit choisir a ta place ,de toutes façons ceci peut être révoquer

6 Re: Don d'organes le Dim 2 Aoû - 12:10

Cougina

avatar
vince a écrit:
http://www.france-adot.org/
c'est juste a titre d'info ...personne ne doit choisir a ta place ,de toutes façons ceci peut être révoquer

Tu as bien fait de le mettre
C'est ma facheuse tendance à la procrastination

Je l'avais faite une fois, par téléphone... mais les bourbourses s'étaient trompés sur mon nom de famille

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum