Mind-Concept

Entraide, échange, détente, tutoriels, partage, discussions, vie quotidienne


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Actualités d'hier et d'aujourd'hui

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Actualités d'hier et d'aujourd'hui le Mar 11 Aoû - 18:30

Anne-Laure

avatar


Bonjour/soir à tous

Et si nous parlions un peu de ce qui nous entoure dans notre pays, dans l'Europe ou dans le monde ? Certaines infos nous révoltent, nous meurtrient, nous échappent, nous font sourire. J'aimerais donc que l'on regroupe ici ce qui a pu nous marquer, nous choquer, nous faire plaisir. Ami(e)s d'Harry Rosenmack, de PPA, Claire Chazal, à vos claviers

Anne-Laure

avatar
Je commence avec une nouvelle "toute fraîche" qui m'a "ravi".
Un ancien officier nazi s'est vu condamner à perpétuité pour le massacre de civils Italiens en 1944 (Viellards et enfants !) Mieux vaut tard que jamais.

"Une cour d'assises allemande a condamné, mardi 11 août, à perpétuité, pour un massacre qui avait fait quatorze morts en 1944 en Toscane, un ancien officier nazi, qui menait depuis une vie paisible en Bavière, dans le sud de l'Allemagne. Josef Scheungraber, 90 ans, était "le seul officier de la compagnie" de l'armée allemande, qui a tué quatorze civils le 26 juin 1944 à Folzano di Cortona en représailles d'une attaque de partisans, a souligné le président de la cour d'assises de Munich."

Tiré de "Le Monde"

Anne-Laure

avatar
Birmanie : Aung San Suu Kyi privée de liberté pour 18 mois de plus


"La dirigeante de l'opposition birmane Aung San Suu Kyi a été condamnée mardi à 18 mois supplémentaires d'assignation à résidence, ce qui l'exclut du paysage politique en vue des élections fixées à 2010 par le régime militaire.

La sentence, prononcée à l'encontre de la lauréate du prix Nobel de la paix dans l'enceinte de la prison d'Insein, au nord de Rangoun, a entraîné de vives réactions internationales, ainsi que des menaces de nouvelles sanctions européennes.

Le Conseil de sécurité des Nations unies était réuni depuis 15H00 (19H00 GMT) pour débattre de cette condamnation.

Un tribunal spécial a reconnu Mme Suu Kyi coupable d'avoir violé les termes régissant depuis 2003 son assignation à résidence et l'a condamnée à trois ans de prison et de travaux forcés, mais sa peine a été commuée en 18 mois de résidence surveillée.

Mme Suu Kyi, 64 ans, était accusée d'avoir brièvement hébergé en mai un Américain, John Yettaw, qui s'était invité chez elle après avoir nagé jusqu'à son domicile, au bord d'un lac.

"Merci pour le verdict", a déclaré Mme Suu Kyi, sur un ton sarcastique, à la lecture de la condamnation. Elle portait une tenue traditionnelle birmane mêlant le rose et le gris clair, et son visage semblait fermé, selon une journaliste de l'AFP présente au tribunal.

Le ministre birman des Affaires intérieures, le général Maung Oo, a ensuite fait une entrée surprise à la Cour et annoncé que Than Shwe, numéro un de la junte, avait signé un décret commuant la peine de prison en résidence surveillée.

Il n'a pas exclu que la peine soit encore réduite si Mme Suu Kyi se comportait bien.

De son côté, John Yettaw, mormon de 54 ans à l'origine de la mise en accusation de l'opposante, a été condamné à sept ans de prison et de travaux forcés. Il a écopé de trois ans pour avoir enfreint des lois sécuritaires, trois ans pour violations des lois sur l'immigration et d'un an pour avoir nagé illégalement dans un lac de Rangoun.

M. Yettaw a souffert de plusieurs crises d'épilepsie au cours de la semaine écoulée et n'a quitté l'hôpital que lundi soir, selon des responsables birmans.

La figure de proue de l'opposition birmane a été reconduite dans l'après-midi à son domicile, sous haute sécurité.

Ses deux dames de compagnie ont écopé de la même peine qu'elle. Toutes trois étaient passibles de cinq ans de prison et le régime a voulu donner l'impression qu'il tenait compte des appels internationaux et qu'il était prêt à faire preuve de clémence, ont estimé des analystes.

Mme Suu Kyi, secrétaire générale de la Ligue nationale pour la démocratie (LND, principal parti d'opposition en Birmanie), a été maintenue en isolement pendant 14 des 20 dernières années.

Les réactions internationales n'ont pas tardé et la plupart des gouvernements ont estimé que les élections de 2010 n'auraient aucune crédibilité sans sa participation.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, qui s'était rendu début juillet en Birmanie, s'est déclaré "profondément déçu" par le verdict et a enjoint la junte de considérer enfin Mme Suu Kyi comme une "actrice essentielle" du jeu politique.

Le président américain, Barack Obama, a qualifié d'"injuste" la condamnation de l'opposante et a appelé à sa libération "immédiate et sans condition". Sa secrétaire d'Etat, Hillary Clinton, a estimé qu'elle "n'aurait pas dû être jugée et condamnée".

Tous deux se sont aussi émus du sort de John Yettaw, dont le département d'Etat a qualifié la peine de "cruelle" et "excessive".

Le président français Nicolas Sarkozy a qualifié le verdict de "brutal" et d'"injuste". Le gouvernement canadien a estimé que la junte était mue par un "désir de vengeance" à l'encontre de l'opposante.

La présidence suédoise de l'Union européenne (UE) a réclamé la "libération immédiate et sans conditions" de Mme Suu Kyi et annoncé son intention de prendre de "nouvelles mesures ciblées" à l'encontre du régime birman.

La Birmanie est depuis plus d'une décennie sous le coup de sanctions européennes et américaines, renforcées après l'écrasement de la révolte des moines bouddhistes en 2007."

AFP - mardi 11 août 2009, 21h25



No

Cougina

avatar
Bonjour Annel'or

Que ce soit Barack Obama, Nicolas Sarkozy ou le canadien... à mes yeux, même s'ils ont une certaine tenue a respecter au vu de leurs fonctions, ils devraient se montrer un peu plus humain et choisir un vocabulaire adapté au contexte.

"injuste", "brutal"... c'est tout simplement scandaleux, honteux... ça fait bien des années que ça dure! tellement, qu'on finit par ne plus y penser avant de s'engouffrer dans sa couette.

Tu m'intéresses grandement là... quelles sont les sanctions que l'UE a et va établir contre la Birmanie? j'vais ptétre creuser l'sujet...

Si le sujet t'intéresse, l'un de mes livres fétiches (qui figuraient également sur mes premiers profils de jecon ^^ ), reste "Aung San Suu Kyi, la voix du défi". C'est une espèce de dialogue entre le journaliste et Aung San Suu Kyi qui a été en partie couché sur le papier.
Un film également... qui m'a toujours marqué "Rangoon"...

Bonne journée... bonne semaine...

Anne-Laure

avatar
Cougina a écrit:Bonjour Annel'or

Que ce soit Barack Obama, Nicolas Sarkozy ou le canadien... à mes yeux, même s'ils ont une certaine tenue a respecter au vu de leurs fonctions, ils devraient se montrer un peu plus humain et choisir un vocabulaire adapté au contexte.

"injuste", "brutal"... c'est tout simplement scandaleux, honteux... ça fait bien des années que ça dure! tellement, qu'on finit par ne plus y penser avant de s'engouffrer dans sa couette.

Tu m'intéresses grandement là... quelles sont les sanctions que l'UE a et va établir contre la Birmanie? j'vais ptétre creuser l'sujet...

Si le sujet t'intéresse, l'un de mes livres fétiches (qui figuraient également sur mes premiers profils de jecon ^^ ), reste "Aung San Suu Kyi, la voix du défi". C'est une espèce de dialogue entre le journaliste et Aung San Suu Kyi qui a été en partie couché sur le papier.
Un film également... qui m'a toujours marqué "Rangoon"...

Bonne journée... bonne semaine...

Couge

Je suis d'accord, les présidents se tiennent un peu trop droit dans leur discours ce qui les amènent justement à être beaucoup trop tolérants.

Quant aux "sanctions que l'UE va établir à l'encontre de la Birmanie" Je peux jute te dire que :
"Devant une telle arrogance, ne rien faire reviendrait à conforter les ignominies d'une junte violente et répressive" Premier ministre britannique

Quant à Notre cher président il a réclamé à l'UE mardi de nouvelles sanctions touchant les ressources que la Birmanie tire de "l'exploitation du bois et des rubis"
Il a seulement omis le pétrole (Le groupe pétrolier français Total est un investisseur majeur en Birmanie.)

J'en dirai plus dès que ...

Invité


Invité
AYONS L 'OEIL


Cougina

avatar
Anne-Laure a écrit:
Cougina a écrit:Bonjour Annel'or

Que ce soit Barack Obama, Nicolas Sarkozy ou le canadien... à mes yeux, même s'ils ont une certaine tenue a respecter au vu de leurs fonctions, ils devraient se montrer un peu plus humain et choisir un vocabulaire adapté au contexte.

"injuste", "brutal"... c'est tout simplement scandaleux, honteux... ça fait bien des années que ça dure! tellement, qu'on finit par ne plus y penser avant de s'engouffrer dans sa couette.

Tu m'intéresses grandement là... quelles sont les sanctions que l'UE a et va établir contre la Birmanie? j'vais ptétre creuser l'sujet...

Si le sujet t'intéresse, l'un de mes livres fétiches (qui figuraient également sur mes premiers profils de jecon ^^ ), reste "Aung San Suu Kyi, la voix du défi". C'est une espèce de dialogue entre le journaliste et Aung San Suu Kyi qui a été en partie couché sur le papier.
Un film également... qui m'a toujours marqué "Rangoon"...

Bonne journée... bonne semaine...

Couge

Je suis d'accord, les présidents se tiennent un peu trop droit dans leur discours ce qui les amènent justement à être beaucoup trop tolérants.

Quant aux "sanctions que l'UE va établir à l'encontre de la Birmanie" Je peux jute te dire que :
"Devant une telle arrogance, ne rien faire reviendrait à conforter les ignominies d'une junte violente et répressive" Premier ministre britannique

Quant à Notre cher président il a réclamé à l'UE mardi de nouvelles sanctions touchant les ressources que la Birmanie tire de "l'exploitation du bois et des rubis"
Il a seulement omis le pétrole (Le groupe pétrolier français Total est un investisseur majeur en Birmanie.)

J'en dirai plus dès que ...


J'ai créé un post à côté au sujet d'aung san suu kyi

Merci d'avoir attiré mon attention sur ces derniers événements

Anne-Laure

avatar

Cougina

avatar
21 sept 09

127 prisonniers politiques libérés : un geste symbolique mais insuffisant
127 prisonniers politiques birmans ont été libérés, dans le cadre d’une opération d’amnistie touchant plus de 7.000 prisonniers birmans, a fait savoir l’Association d’Aide aux Prisonniers Politiques Birmans. 43 membres de la LND, parmi lesquels 3 députés élus en 1990, ont été relâchés, ainsi que plusieurs moines, journalistes, défendeurs des droits de l’homme, et membres du groupe Génération 88.



18 sept 09

Le verdict de l'appel d'Aung San Suu Kyi repoussé au 2 octobre

L’audience qui s’est tenue à la cour de Rangoon pour examiner l’appel déposé par Aung San Suu Kyi a été ajournée jusqu’au 2 octobre, a déclaré son avocat Kyi Winn. Après la soumission par la défense de ses arguments, l’audience a été levée.

Aung San Suu Kyi avait décidé de faire appel suite à sa condamnation le mois dernier à dix-huit mois d’assignation à résidence. Elle n’a pas été autorisée par les autorités militaires à être présentes à l’audience aujourd’hui.
Les deux compagnes d’Aung San Suu Kyi qui vivent avec elle avaient également fait appel, et leur dossier a été examiné. Elles avaient été condamnées à la même peine qu’Aung San Suu Kyi suite à l’intrusion de John Yettaw au domicile de cette dernière.


source

Yul Brunner

avatar
Cougina a écrit:21 sept 09

127 prisonniers politiques libérés : un geste symbolique mais insuffisant
127 prisonniers politiques birmans ont été libérés, dans le cadre d’une opération d’amnistie touchant plus de 7.000 prisonniers birmans, a fait savoir l’Association d’Aide aux Prisonniers Politiques Birmans. 43 membres de la LND, parmi lesquels 3 députés élus en 1990, ont été relâchés, ainsi que plusieurs moines, journalistes, défendeurs des droits de l’homme, et membres du groupe Génération 88.



18 sept 09

Le verdict de l'appel d'Aung San Suu Kyi repoussé au 2 octobre

L’audience qui s’est tenue à la cour de Rangoon pour examiner l’appel déposé par Aung San Suu Kyi a été ajournée jusqu’au 2 octobre, a déclaré son avocat Kyi Winn. Après la soumission par la défense de ses arguments, l’audience a été levée.

Aung San Suu Kyi avait décidé de faire appel suite à sa condamnation le mois dernier à dix-huit mois d’assignation à résidence. Elle n’a pas été autorisée par les autorités militaires à être présentes à l’audience aujourd’hui.
Les deux compagnes d’Aung San Suu Kyi qui vivent avec elle avaient également fait appel, et leur dossier a été examiné. Elles avaient été condamnées à la même peine qu’Aung San Suu Kyi suite à l’intrusion de John Yettaw au domicile de cette dernière.


source

T'en es où avec Aung San Suu Kyi ?

Yul Brunner

avatar
Pour les gens qui habitent près de Calais, çà se passe comment le démentélement de la Jungle ?

Cougina

avatar
Yul Brunner a écrit:Pour les gens qui habitent près de Calais, çà se passe comment le démentélement de la Jungle ?

c'est un vrai cas de conscience pour moi

J'ai beaucoup de mal à me positionner sur le sujet... et à la fois, je suis en colère... ça me révolte de voir ces Hommes ainsi ballotés de droite à gauche, et à la fois je suis en colère de les voir vivre dans de telles conditions, et à la fois j'estime que ce n'est ni aux calaisiens ni aux français de payer les pots cassés d'une politique européenne défectueuse, et à la fois j'estime que les calaisiens, les français, les anglais (!)... mais aussi tout simplement... les européens et tous les humains qui ne se rendent pas compte de la chance qu'ils ont... devraient tous se sentir concernés et agir...

bref... je suis totalement désarmée et embrouillée... je ne sais quelle attitude adopter, vers quelle organisation me tourner... trop sont totalement revendicateurs et ne prennent pas tous les éléments en considération... je ne veux pas agir pour agir... me comprends-tu? j'aimerais agir pour me sentir sereine face à cette situation... mais je crois que quelle que soit la direction que je pourrais prendre, ma frustration n'en serait que plus grande et je n'aurais pour autant pas eu d'incidence sur la vie de ces personnes...

Il y a moins de migrants à Calais? Tout simplement car ils ont compris qu'ils devaient s'éparpiller sur le littoral... il n'y a de toute évidence pas moins de personnes en détresse.... ça, j'en suis persuadée... Les passeurs sont découragés par de telles actions ( fermeture du camp de sangatte, démantèlement de la jungle...)? N'est-ce pas juste une manière de reculer pour mieux sauter? Et... même si "on" dit que les passeurs profitent de la situation, je pense qu'ils représentent la lueur d'espoir de toutes ces personnes... l'espoir ne fait-il pas vivre?

Yul Brunner

avatar
Cougina a écrit:
Yul Brunner a écrit:Pour les gens qui habitent près de Calais, çà se passe comment le démentélement de la Jungle ?

c'est un vrai cas de conscience pour moi

J'ai beaucoup de mal à me positionner sur le sujet... et à la fois, je suis en colère... ça me révolte de voir ces Hommes ainsi ballotés de droite à gauche, et à la fois je suis en colère de les voir vivre dans de telles conditions, et à la fois j'estime que ce n'est ni aux calaisiens ni aux français de payer les pots cassés d'une politique européenne défectueuse, et à la fois j'estime que les calaisiens, les français, les anglais (!)... mais aussi tout simplement... les européens et tous les humains qui ne se rendent pas compte de la chance qu'ils ont... devraient tous se sentir concernés et agir...

bref... je suis totalement désarmée et embrouillée... je ne sais quelle attitude adopter, vers quelle organisation me tourner... trop sont totalement revendicateurs et ne prennent pas tous les éléments en considération... je ne veux pas agir pour agir... me comprends-tu? j'aimerais agir pour me sentir sereine face à cette situation... mais je crois que quelle que soit la direction que je pourrais prendre, ma frustration n'en serait que plus grande et je n'aurais pour autant pas eu d'incidence sur la vie de ces personnes...

Il y a moins de migrants à Calais? Tout simplement car ils ont compris qu'ils devaient s'éparpiller sur le littoral... il n'y a de toute évidence pas moins de personnes en détresse.... ça, j'en suis persuadée... Les passeurs sont découragés par de telles actions ( fermeture du camp de sangatte, démantèlement de la jungle...)? N'est-ce pas juste une manière de reculer pour mieux sauter? Et... même si "on" dit que les passeurs profitent de la situation, je pense qu'ils représentent la lueur d'espoir de toutes ces personnes... l'espoir ne fait-il pas vivre?
Je crois surtout et avant tout que le problème ne pourra être règlé que si les Britanniques règlent le problème. C'est un problème chez nous provoqués par la perfide Albyon, mais comme celà ne se passe pas sur leur territoire, ils s'en foutent un peu.
Malheureusement beaucoup de personnes sont là délaissées. Les passeurs leurs ont fait prendre des risques, les ont bien grassement vidé de leurs liquidités dans l'espoir de leur faire découvrir l'Eldorado, mais au bout du compte ils se retrouvent comme des esclaves dans des situations inextricables, où ils sont à la merci de tous, patrons les employant pour une misère, Etat les recherchant pour les renvoyer dans leur pays...
Celà devient pour eux une vie d'humiliation !

Anne-Laure

avatar
scratch c'est tout ce que j'ai à dire

Cougina

avatar

Cougina

avatar

Cougina

avatar

Cougina

avatar

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum